Abonnés

La Maison Mobile de l’Energie : un espace pédagogique autour du développement de votre réseau de chaleur


Pau Béarn Pyrénées Energies Services, filiale 70 % ENGIE Solutions, 30 % Banque des Territoires, exploitera pendant 26 ans le futur réseau de chaleur de la Communauté d’Agglomération de Pau Béarn Pyrénées.

Dès 2021, le réseau de Pau bénéficiera de la chaleur actuellement non valorisée issue de l’incinérateur de Lescar complétée par une autre énergie locale et renouvelable à partir de 2022 : la biomasse.

Dans le cadre du développement du réseau, la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées et ENGIE Solutions, en lien avec ECOCENE, ont décidé de développer la Maison Mobile de l’Energie inaugurée prochainement.

Le concept de la Maison Mobile de l’énergie en quelques lignes :

La Maison Mobile de l’Energie est un espace pédagogique mobile qui a pour objectifs d’informeréchanger et se concerter avec les Palois autour du développement du réseau pendant les différentes phases de travaux (de 2021 à 2023). Ce bus sera animé par des ateliers pédagogiques autour de l’énergie.


Interview de Marion NEGRE – Médiatrice scientifique pour ECOCENE et animatrice de la Maison Mobile de l’Energie :

  • En quoi consiste votre métier ? Quelles sont vos missions au quotidien ?

En tant que responsable de la médiation autour du réseau de chaleur de Pau, ma mission principale est d’être à l’écoute et au service des riverains en période de chantiers afin d’élaborer, en lien avec les différents acteurs du réseau, des solutions concrètes aux éventuelles gênes occasionnées par les travaux. Au quotidien, cela se résume en trois maîtres mots : anticiper, écouter, et agir.

ANTICIPER :

  • Assister aux visites et réunions de chantier hebdomadaires pour m’informer de l’avancement des travaux et échanger avec les différents acteurs du projet
  • Animer des séances autour de l’énergie et du projet de réseau de chaleur dans des collèges de l’agglomération allant être raccordés (Bois d’Amour, Sainte Ursule). Ces sessions ont un double objectif : permettre aux élèves d’approfondir leurs connaissances en matière d’énergies renouvelables et de transition énergétique et leur donner une vue d’ensemble du projet du réseau de chaleur afin qu’ils comprennent les travaux effectués dans leur ville.

ECOUTER :

  • Me déplacer chaque jour sur les différents fronts de chantier pour aller à la rencontre des habitants et répondre à toutes leurs questions
  • Rencontrer les ouvriers sur place pour m’assurer avec eux que le chantier se déroule au mieux d’un point de vue relationnel avec les riverains, les commerçants.

AGIR :

  • Lorsqu’un problème survient, mon rôle est d’en informer et de faire le lien avec toutes les parties prenantes concernées (entreprises, réseau/chantier, riverain/commerçant) afin de trouver une solution adaptée aux besoins exposés par chacun.

Pour cela, je travaille en collaboration avec la facilitatrice de l’agglomération, Virginie GONZALEZ. Son rôle est de prévenir les administrés en amont des travaux des modalités du chantier (par boîtage, diffusion de mails) tandis que le mien s’effectue principalement durant la période des travaux, avec la résolution de problèmes en direct ou via les acteurs du projet.

  • Quel est votre rôle au sein de la Maison Mobile de l’Energie ?

A l’heure actuelle, je fais partie de l’équipe en charge de concevoir les ateliers qui seront proposés au sein de la Maison Mobile de l’Energie. Une fois cette étape franchie, je travaillerai dans la maison pour animer ces ateliers autour de l’énergie et du réseau de chaleur. Un espace sera également réservé à la médiation ce qui permettra aux personnes concernées ou intéressées par le projet d’avoir un espace de discussion dédié et donc de faciliter les échanges.

  • Selon vous, quelles sont les forces de ce concept ?

La Maison Mobile de l’Energie est un outil précieux de sensibilisation, idéal pour aller à la rencontre du plus grand nombre et pour former petits et grands à l’un des enjeux phares de notre siècle : la transition énergétique de nos territoires.

Pour les adultes, elle constitue un espace clé de discussion et de formation à la fois pour mieux comprendre les réseaux et les énergies et pour apprendre des écogestes afin de réduire et verdir leur consommation énergétique au quotidien. Pour les enfants, elle représente des ateliers ludiques et jeux pédagogiques pour se familiariser avec ces sujets tout en s’amusant !

Autre avantage : cet espace pédagogique mobile permet de se déplacer au gré des chantiers en offrant un cadre de médiation plus confortable et paisible lors de la recherche de résolution aux nuisances subies.

  • Quelles sont les prochaines étapes clés de ce projet ? 

Tout d’abord, l’aménagement de l’espace de la Maison Mobile de l’Energie avec l’implantation des ateliers. Ensuite son inauguration dès le mois de mars 2021 !

  • Pourquoi pensez-vous important de parler de l’énergie ? Y-a-t-il une manière de faire particulière à adopter ? 

A Ecocene, l’association pour laquelle je travaille, nous sommes convaincus que la réponse au changement climatique passe essentiellement par la combinaison de solutions locales, structurées autour de la décarbonation de nos systèmes de production et de consommation et visant une plus grande sobriété énergétique. L’énergie, indispensable à nos modes de vie modernes et extrêmement polluante lorsqu’elle est fossile, représente un enjeu majeur pour notre planète, trop souvent inconnu ou abstrait aux yeux du grand public. C’est pour changer cela que nous sommes engagés dans ce projet et que nous pensons qu’il est important de vulgariser ce thème auprès du plus grand nombre, et en particulier des jeunes, héritiers du monde d’aujourd’hui.

S’il y a une façon de faire particulière pour sensibiliser, cela se concrétise chez nous par l’apprentissage grâce à des activités ludiques, des expériences à vivre et des temps de débat. Nous intervenons beaucoup dans des établissements scolaires pour de l’éducatif et des opérations de sensibilisation. Mais nous allons également à la rencontre de tous les habitants, en adaptant à chaque fois nos contenus et notre approche pédagogique au niveau de connaissance de notre interlocuteur.

  • Auriez-vous une « Success story » à nous partager concernant ce chantier ? Quelque chose qui vous rend particulièrement fière ?

Les travaux ont eu lieu dans une rue où se situe une entreprise de service d’urgence électrique qui nécessite un accès 24/24h, 7/7j. Pour faciliter l’accès à cette entreprise, nous avons mis en place des plaques de voiries, ce qui est d’usage dès qu’une tranchée « barre » un accès afin de permettre de franchir la tranchée. Elles ont permis de maintenir au moins un accès sur deux. L’entreprise a par la suite demandé l’élargissement de ce passage pour que des poids-lourds puissent s’y engager. Ce qui a été fait dès que possible mais qui n’a pas correspondu aux attentes de l’entreprise. Dès que nous avons connu ce mécontentement, le passage a été de nouveau élargi et le responsable avec qui nous étions en lien nous a vivement remerciés pour notre réactivité. Sa satisfaction est le fruit de la collaboration entre le chef de chantier, le contrôleur de travaux CAPBP et de la médiation. C’est dans de tels moments que nous mesurons l’utilité de nos actions et nous en sentons fiers !

 

 

Une question sur le réseau ? Un problème technique ?

Pau Béarn Pyrénées Energies Services, une organisation de proximité à l’écoute de vos besoins